Les auteurs

Françoise Caubel-Chauchat

Ingénieur horticole de formation,  Françoise Caubel-Chauchat travaille quelques années à l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), puis s'engage comme permanente bénévole pendant une vingtaine d'années avec les équipes d'Initiatives et changement sur trois continents, surtout en Asie, voyageant avec des pièces de théâtre, oeuvrant avec des personnalités et des hommes ordinaires et tous bords pour un monde meilleur.
Elle vit, à l'âge de 25 ans, une conversion au catholicisme  dont elle s'inspire pour écrire l"Oratorio pour notre temps.  A 40 ans, près d'Orléans, tout en soignant ses parents âgés, elle devient guide-interprète quadri lingue en région Centre et forme les futurs guide à l'université. Avec son mari, elle assume différents engagements au service de l'Eglise : catéchèse, chorales, RCF (Radios Chrétiennes en France) et fait partie des membres fondateurs "Rencontres Patrimoine Religieux en région Centre" à l'oeuvre depuis 1992, pour la formation tous publics à la connaissance du fait religieux par l'Art : Journées sur le terrain et publication des "Cahiers d'Art sacré".


Félix Lisiecki

Félix commence sa vie active comme ouvrier dans l'industrie chimique. Trompettiste de jazz, il fonde, en 1950, l'orchestre du Hot-Club de Lens qui remporte plusieurs tournois en France et à l'étranger. Puis, professeur d'éducation musicale, il compose des chansons pour ses élèves dans lesquelles il partage ses valeurs de vie, la droiture, la réconciliation, l'écoute de la voie intérieure... Il écrit aussi la musique de scène pour la pièce de théâtre "A travers le mur du jardin" de Peter Howard, ainsi qu'un quatuor à cordes "Suite de scènes d'Evangile".
« L ‘Oratorio pour notre temps » constitue l' oeuvre symphonique qui, depuis 1972, a été représentée plus de 70 fois sur 3 continents.
L'Académie des lettres, Sciences et Arts d'Arras lui décerne la Médaille d'Or en 1979.
Il reçoit le 1er prix du festival Sacrosong en 1992 à Cracovie (Pologne).
En collaboration avec Françoise Caubel-Chauchat, il écrit une autobiographie "L'aventure de l'Oratorio pour notre temps"'
(Caux Edition). Félix est décédé le 28 janvier 2013.